Menu végétarien – Semaine du 2 avril 2018

Menu végétarien – Semaine du 2 avril 2018

Menus végétariens de la semaine

Découvrez les menus végétariens pour la semaine du 2 avril 2018.
Il est où le printemps, il est où ? La chaleur tarde à arriver et les légumes printaniers également, mais ne nous laissons pas abattre pour autant ! Voici des idées de menus végétariens simples et bons pour une semaine toute en douceur.

Vous souhaitez devenir végétarien mais vous ne savez pas comment faire ? Comment avoir une alimentation équilibrée, comment ne pas avoir de carence ? Le tout sans sacrifier le goût, la diversité et le timing ? Abonnez-vous pour recevoir chaque semaine des menus végétariens équilibrés avec la liste des courses complète. Accédez à plus de 500 recettes faciles et rapides. Posez vos questions sur le forum animé par notre diététicienne-nutritionniste. Toutes les infos ICI !

5 commentaires pour "Menu végétarien – Semaine du 2 avril 2018"

  • Plus ça va moins je supporte la viande, je glisse doucement vers le végétarien, pas facile au début, mais rien n’est impossible.

  • Bonjour Sylvette,
    Changer ses habitudes n’est jamais simple, il faut surtout avancer à son rythme et trouver ce qui nous convient le mieux.
    J’espère que ce que nous vous proposons vous aidera à aborder le végétarisme simplement et savoureusement car ce mode d’alimentation offre des possibilités qu’on ne peut pas imaginer avant d’y avoir mis les pieds !
    Emmanuelle

  • Bonjour KA, vous soulevez un éternel débat tout à fait injustifié concernant la consommation de fruits en fin de repas. Vous le dites vous-même, il vous semble que… C’est donc que vous n’en n’avez pas la certitude et pour cause il n’y a aucun fondement scientifique à cette notion. Que reproche-t-on à l’orange ? Qu’elle soit un fruit? Qu’elle augmente l’acidité de l’estomac ? De fermenter dans l’estomac et d’y produire de l’alcool et des gaz ? De causer des maux de ventre ?
    L’estomac avec ses sucs gastriques (et son acide chlorhydrique) est un milieu très acide dans lequel peu de micro-organismes peuvent s’y plaire (certains acidophiles), Il n’est donc pas un terrain favorable à la fermentation. Le lieu le plus propice puisqu’il renferme de nombreuses bactéries c’est le côlon. Dans le côlon, une infime partie seulement des glucides issus de la digestion sera prise en charge par cette flore intestinale et fermentée pour produire un peu d’alcool. Cette production a été mesurée : 0,000039g/dl.
    Il y a donc de la marge avant d’atteindre le stade de la cirrhose.
    Certaines personnes il est vrai, développent des cirrhoses alors qu’elles ne consomment pas d’alcool, mais c’est surtout lié à une consommation excessive de glucides dans leur régime alimentaire et conduisant à une infiltration du foie par les graisses.
    Enfin, l’estomac en dehors des repas à un pH autour de 1,5-2 alors qu’il monte à 3-4 au cours des repas. Oui, le fait d’ingérer des aliments, même des fruits, diminue de manière transitoire l’acidité de l’estomac. Tout le contraire de ce qu’on leur reproche !
    Manger des fruits en fin de repas est non seulement bon pour la santé mais c’est même le fait de les consommer de manière isolés ou éloignés des repas qui serait plutôt néfaste pour l’organisme. Le fructose qu’ils contiennent à tendance à produire un pic glycémique favorable à la prise de masse grasse…
    Enfin dernière information, les fruits présentent un autre intérêt et pas des moindres, à être consommés en fin de repas ; il jouent le rôle d’épurateurs en activant des enzymes digestives nécessaires à l’élimination des substances potentiellement toxiques : résidus de médicaments, pesticides, additifs, alcool…
    Alors soyez rassuré et régalez-vous avec la belle saison qui arrive !!
    Marie Gabrielle

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.