Quantcast

Le quinoa

Le quinoa

le Quinoa est une des plantes les plus complètes et nutritives au monde.
Pseudocéréale comme le sarrasin, le quinoa est également considéré sans gluten et n’a pas grand chose à voir avec des céréales comme le blé, le riz ou le maïs, en termes de valeurs nutritionnelles.
Il est également très écologique car il ne nécessite aucun traitement pour être cultivé, c’est pour cette raison qu’il est la plupart du temps bio. Surnommé “riz des Incas” ou “Caviar végétarien”, le quinoa est très facile d’utilisation et doit faire partie très largement de l’alimentation végétarienne.
Cultivé depuis le niveau de la mer et jusqu’à 4 000 m d’altitude sur les plateaux de la Cordillère des Andes, le quinoa a du s’adapter à la pauvreté des sols et aux conditions extrêmes.

L’histoire

Le quinoa est une culture indigène originaire des Andes en Amérique du Sud. Il aurait été domestiqué il y a plus de 7 000 ans par les peuples andins. Au XVème siècle, les conquistadors interdisent sa culture et détruisent une grande partie du matériel agricole. Il faut attendre la fin des années 70 pour que le quinoa retrouve ses lettres de noblesse et revienne sur le devant de la scène grâce à la modification des habitudes alimentaires et la recherche d’une nourriture plus saine.
Aujourd’hui, la consommation de quinoa augmente et la production actuelle n’est plus en mesure de réponse à la demande.

Les variétés

Il existe plus de 3 000 variétés de quinoa, sauvage ou cultivé qui ont été regroupées en 5 catégories en fonction de leur zone de culture. 
Chez nous, on le classera en fonction de sa couleur : ainsi on peut trouver du quinoa blanc, du quinoa rouge et du quinoa noir, chacun avec un goût particulier. Le blanc, le plus courant, qui est plutôt beige, son goût est plus fin et il est plus moelleux.
Le rouge à une saveur plus brute et sa texture est plus ferme. Il prend une couleur brune à la cuisson.
Enfin le noir, le plus rare, a un goût terreux, de noisette et est beaucoup plus croquant.

Il peut se cuisiner froid en salade, chaud en plat, ou encore en version sucrée.

Des menus végétariens équilibrés

Ne vous posez plus de questions sur d'éventuelles carences, découvrez nos menus complets.

Son analyse nutritionnelle

Pour 100g de produit cru
Protéines : 13,1g
Glucides : 63,4g
Lipides : 5,8g
Fibres : 6,6g
Pour 100g de produit cuit
Protéines : 5,2g
Glucides : 27,6g
Lipides : 2,2g
Fibres : 2,3g

Sa conservation

Le quinoa se conserve de nombreux mois au frais, au sec et à l’abri de la lumière.

Ses bienfaits sur la santé

Le quinoa possède une valeur nutritive exceptionnelle, il est riche en protéines, riche en fibres, riche en fer non héminique, riche en acides aminés essentiels et sans gluten.
Il prévient donc les maladies cardio-vasculaires, normalise le cholestérol dans le sang, lutte contre la fatigue et l’anémie.
Il est primordial dans l’alimentation végétarienne car c’est le seul aliment qui regroupe l’ensemble des acides-aminés essentiels.

Selon les recommandations de la FAO, le quinoa apporte plus de 180% des apports quotidiens recommandés en acides aminés essentiels. Il a également été confirmé la bonne qualité de ses protéines, comparables à la qualité protéique de la caséine, protéine de lait souvent citée comme référence.

SOURCES

Anses, Actualisation des repères du PNNS : élaboration des références nutritionnelles
Ciqual, Table de composition nutritionnelle des aliments.
http://www.fao.org/quinoa-2013/fr/
Wright et al., 2002; Abugoch James, 2009 ; Vega-Galvez et al., 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscription

Newsletter

Nouveaux menus, nouvelles recettes
tous les 15 jours